Crottendorfer

Crottendorfer L’entreprise se trouve dans la petite commune de Crottenddorf, entre Fichtelberg et Scheibenberg. La société Crottendorfer Räucherkerzen GmbH a son origine dans la petite cuisine de sa fondatrice Freya Graupner. Dans cette pièce, on mélangea la pâte, la pétrit et lui donna la forme de cônes d’encens. En 1936, elle sollicita le droit d’exercer son activité. Autrefois, les cônes d’encens étaient faits à la main et présentés sur les marchés. Bientôt la marque Crottendorfer devint une référence. Pour la fabrication, on mélange du charbon de bois, de la fécule de pommes de terre comme liant, du bois de santal, de la sciure de hêtre et autres ingrédients pour faciliter l’inflammabilité, en une bouillie grossière, que l’on complète avec du parfum. On ajoute aussi de l’encens, puis d’autres substances venant de contrées lointaines et exotiques, comme par exemple l’ambre, la lavande, la résine du pistachier lenstique ou le balsam du Pérou. Puis, à partir de cette bouillie, on forme des cônes, qui vont être ensuite séchés et emballés. Aujourd’hui, il existe différentes sorte de cônes à encens avec différents parfums.
.
.